Rechercher

BIM/BO rencontre une vahiné sous les pommiers

Dernière mise à jour : 12 oct. 2021

Au cœur du Nord vaudois, Aurélie Meylan vit sa passion pour la danse polynésienne. Un art qu’elle maîtrise à la perfection, au point de gagner un concours mondialement réputé. Responsable de l’apprentissage au Département de la santé et de l’action sociale (DSAS), elle nous raconte comment elle est devenue une véritable vahiné vaudoise.


> lire l'article paru dans La Gazette de l’État de Vaud (n°310, septembre 2021)


Aurélie Meylan, responsable de l’apprentissage au DSAS, a eu le coup de foudre pour le Ori tahiti (la danse tahitienne) lors d’un voyage en Océanie. | Image: ARC Jean-Bernard Sieber